Lors des premières expériences d’écriture savante, il peut y avoir un inconfort sur la façon d’insérer de manière fluide une citation dans le corps du texte. Il existe des tournures de phrase classiques que l’on peut utiliser pour débuter. Avec l’expérience, les formules d’introduction gagneront en variété et en style.

Objectif

  • S’approprier quelques formules d’introduction de citation en corps de texte.

INSÉRER UNE CITATION

L’insertion d’une citation doit être amenée. Pour ce faire on utilise différentes formes d’introduction. Les formes les plus courantes sont présentées ici.

Tous les exemples textuels sont tirés du livre de Matthieu Ricard, Plaidoyer pour l’altruisme : la force de la bienveillance, publié aux éditions NiL en 2013.

Prépositions annonçant une opinion

La formule la plus usuelle est l’utilisation des prépositions pour et selon.

Exemple

  • De plus, pour Monroe (1996), un acte ne peut être considéré comme altruiste s’il… (p.25)
  • Selon le philosophe Alexandre Jollien (2012) :… (p.30)
  • Selon les investigations du Centre de recherche sur les catastrophes (U.S. House of Representatives, 2006), la décision de militariser la zone a également eu pour conséquence… (p.116)
  • Selon les modèles mathématiques présentés par Wilson et Sober (1999), les groupes qui… (p.191)

D’autres expressions s’utilisent de façon équivalente comme « De l’avis de X… », « Quant à X… », « Du point de vue de X… », « D’après X… ».

Auteurs comme sujet de la phrase

La citation est couramment introduite par le nom du ou des auteurs comme sujet de la phrase, suivi(s) d’un verbe approprié.

Exemple

  • L’équipe de Tremblay considère…
  • Tremblay et ses collègues estiment…
  • Tremblay et ses coauteurs abondent…
  • Tremblay et ses collaborateurs déplorent…
  • Certains auteurs comme Tremblay, Monroe et Sober s’interrogent…

Voici une liste non exhaustive de verbes introducteurs à exploiter :

abonderadopteraffirmeranalyser
attirer l’attention surcalculercitercommenter
concevoirconsidérerconstatercorroborer
découvrirdécriredéfinirdémontrer
dénoncerdéplorerdonnerécrire
élaborerestimerétablirétudier
expliquerexprimerformuleridentifier
mettre en évidencemettre l’accent surmontrernoter
observerpréciserprésenterproclamer
prônerproposerprouverpublier
rapporterrecenserreconnaîtrerelever
remarquerrépondrerésumers’interroger
soutenirsuggérer

Le sujet (c’est-à-dire l’auteur) et le verbe peuvent aussi être inversés en recourant à la locution conjonctive ainsi que ou encore la conjonction comme.

Exemple

  • Comme l’explique le maître tibétain contemporain Chögyam Trungpa (1976)… (p.41)
  • Ainsi que le souligne le philosophe et moraliste Charlie Dunbar Broad (Milo, 1979) :… (p.108)
Titre de l’ouvrage ou type de travail comme amorce

Une dernière stratégie assez fréquente est de faire débuter la phrase par la préposition dans suivie du titre ou du type de travail qui est cité (ex. : l’enquête, l’article, les recherches, les travaux, l’étude, les analyses, des expériences).

Exemple

  • Dans son ouvrage intitulé The Heart of Altruism (“L’Essence de l’altruisme”), Kristen Monroe, professeur de sciences politiques et de philosophie à l’université d’Irvine en Californie, propose de… (p.25)
  • Dans une enquête réalisée auprès de 3700 adultes d’Amérique, Zeno Franco et Philip Zimbardo (2011) ont demandé aux participants quelle était pour eux la différence entre… (p.122)

D’autres prépositions ou adverbes peuvent évidemment être utilisés. Ex : D’après l’article de… ; Suite aux expériences de …

CONCLUSION

Trois pratiques courantes de rédaction ont été présentées. Elles reposent sur l’utilisation de :

• Expressions usuelles d’introduction d’opinion;

• Verbes appropriés décrivant le propos de l’auteur cité;

• Amorces exploitant le type de travail cité

Avec la pratique et le temps, l’utilisation de ces formules deviendra une seconde nature. Des tournures plus personnelles et plus créatives deviendront alors possibles.

Source: bib.uclouvain.be/infosphere/rediger-un-travail/formules-dintroduction-dune-citation